Circuler à vélo

image Circuler à vélo

Rouler à vélo, en ville ou hors agglomération, implique l’acquisition de certains réflexes.
Retrouvez ici ce qui constitue l’équipement correct d’un vélo et les règles de bases qu’on bon cycliste doit respecter, pour sa sécurité et pour le respect des autres.

Les équipements de sécurité

Un vélo bien équipé doit être doté de :

  • deux freins en parfait état de fonctionnement ;
  • un éclairage avant et arrière suffisamment puissant pour voir et être vu ;
  • des catadioptres (avant : blanc ; arrière : rouge ; roues et pédales : oranges)
  • une sonnette audible à une cinquantaine de mètres ;

Le gilet jeune réfléchissant est obligatoire hors agglomération de nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. Il est conseillé dans tous les cas, surtout sur un territoire où la circulation cycliste est faible.

Le casque n’est pas obligatoire dans la mesure où le risque de traumatisme crânien n’est pas plus important à vélo qu’à pied ou en voiture, mais il est recommandé en particulier pour les cyclistes débutants et ceux empruntant des itinéraires longs ou peu sécurisés.

Vous pouvez aussi le munir d’un rétroviseur et éventuellement d’un écarteur de danger.

Pour vous faire assister dans les réglages ou menues réparation de votre monture, rapprochez vous de nos amis de Cyclofficine !

Les autres équipements

Un vélo fonctionnel peut être muni de nombreux accessoires qui vous rendront service et vous faciliteront la vie :

  • siège enfant ;
  • remorque ou accessoire de traction d’un vélo enfant ;
  • sacoches (sur porte-bagage, guidon ou roues) ;
  • caddy ;

Choisissez ces accessoires en ayant pris le temps de prendre des conseils et de les comparer entre eux. La qualité se paie, mais l’efficacité et le confort d’usage sera plus probablement au rendez-vous.

Les vêtements ont aussi leur importance : poncho, veste de pluie, jupe ou pantalon de pluie, sur-chaussures. Vous constaterez qu’ainsi protégés la pluie ne sera plus un obstacle à la pratique du vélo chaque jour...

Les règles de circulation

Le cycliste est un usager de la voie publique, et est donc soumis aux règles du code de la route.
Certains aménagements sont réservés aux vélos. Si une voie est munie du panneau rond vélo sur fond bleu, cela signifie qu’elle est obligatoire ; vous ne pouvez pas circuler ailleurs sur la chaussée. En revanche le panneau carré vélo sur fond bleu signifie que cet itinéraire est conseillé, mais non obligatoire.

Certaines voies, marquées d’un panneau vélo rond cerclé de rouge, sont interdites aux vélos car trop dangereuses. Ne vous y aventurez surtout pas !

Sur la chaussée, circulez sur le bord droit lorsque les voitures ont la place de vous doubler. Si la voie est trop étroite, prenez votre place au milieu ; sinon vous risquez d’inciter les automobilistes à vous doubler, ce qui pourrait vous mettre en danger.
Dans tous les cas, ne rasez pas les bordures ni les files de voitures en stationnement : une portière pourrait s’ouvrir brusquement !

Signalez clairement à l’avance vos changements de direction en tendant le bras, notamment en amont des intersections et sur les giratoires.

Ne cherchez pas à dépasser les véhicules par la droite, sauf si vous êtes sur une bande cyclable. Evitez absolument de vous trouver à côté d’un poids lourd susceptible de tourner, dont le chauffeur pourrait ne pas vous voir en raison des angles morts et vous heurter par son porte-à-faux

Les vélos ne sont pas autorisés à rouler sur les trottoirs, sauf les enfants jusqu’à 8 ans.
En revanche ils peuvent circuler sur les aires piétonnes, mais à l’allure du pas et sans occasionner de gène aux piétons, qui sont prioritaires sur ces zones, ainsi que sur les zones de rencontre.


Portfolio

  • Nouvelle bande cyclable-Boulevard Bleu entre Rte de Bordeaux et Parc de (...)
  • Nouvelle bande cyclable-Boulevard Bleu entre Rte de Bordeaux et Parc de (...)